Logo Isèreanybody? - Propositions de l'Eglise catholique pour les jeunes en Isère

Pèlerinage de rentrée d'Isèreanybody? à la Salette

      Ces 23-24 septembre, une centaine de jeunes de Isèreanybody étaient à la Salette lors du week-end de rentrée du diocèse. Sanctuaire d'apparition mariale dans le Trièves, ce lieu réunit chaque année de nombreux pèlerins au beau milieu de magnifiques paysages montagneux.

Au programme du week-end, une petite rando pour arriver au sanctuaire, des jeux avec notre groupe « Joie d'évangile » préféré (groupe des jeunes porteurs de handicap mental), un dîner convivial, une veillée en diocèse pour apprendre à évangéliser selon son profil de porteur de bonne nouvelle, un temps d’adoration et de confession animé par Jeunes de Tous Pays et des ateliers de témoignages et de formation.
Le week-end s’est terminé par une messe avec l’ensemble du diocèse pour repartir fortifiés de ces beaux moments, en communauté ou plus personnels, tremplins pour lancer l'année ! 

Quelques témoignages

Salette_2017_1

‛‛Je suis venue à la Salette pour la première fois avec le pèlerinage diocésain et le groupe d'Isreanybody? le weekend dernier. J'ai été ravie de découvrir ce lieu d'apparition mariale et j'ai été très touchée par la simplicité et la beauté de ce sanctuaire au cœur des montagnes. Le pèlerinage m'a aussi permis de rencontrer les jeunes du diocèse, j'ai été contente de pouvoir m'inscrire dans une Eglise locale jeune et dynamique, de faire des rencontres et de pouvoir témoigner de ma mission auprès de jeunes qui vivent aussi de beaux engagements. ‚‚

Valentine de L'estoile

Salette_2017_2

‛‛De grandes émotions, de l’amitié à n'en plus finir et bien sur de la joie. Se sont ces quelques termes qui me viennent à l'esprit pour qualifier ce week-end merveilleux avec Joie d’Évangile. (et bien sur le rhume et le mal de cœur du retour ;) ‚‚

Rémi Ardisson

Salette_2017_4
Salette_2017_3

‛‛Je suis à l'origine parti à la Salette pour pouvoir prier et réfléchir à ma futur vocation (qui au final n'est toujours pas très claire).
Et puis petit à petit le pélé à pris une dimension de prière pour mes proches, ma coloc et les personnes en difficulté autour de moi pour qui j'ai beaucoup prié (notamment à la procession et à l'adoration).
La marche m'a permis de rencontrer de nouvelles personnes et notamment de venir en aide à ceux qui avaient le plus de difficulté car je me suis retrouvé "gilet jaune" ce qui n'était pas prévu. ‚‚

Florent Puech

‛‛Me voilà une étudiante Ch’ti avec au cœur d’apprendre à aimer seulement comme nous l’a enseignée Sœur Emmanuelle… Je me suis alors lancée dans le pèlerinage auprès de Joie d’Evangile pour retrouver la simplicité des cœurs qui y vivent, la joie de se retrouver autour de notre Maman du Ciel, et l’amour des montagnes ! Et … quand on donne… on est émerveillé des grâces reçues ! Pascal et Perrine (deux jeunes de Joies d’Evangile) furent mes deux supers copines qui m’ont apprise à m’émerveiller en toute chose, à rire et à redécouvrir le verbe « aimer » !
J’ai vécu ce pèlerinage non seulement avec un cœur plein de joie et de paix, mais je garde aussi au cœur le désir de donner encore plus, de construire ma vie sur l’amour de l’autre et faire prendre conscience à tout cœur blessé :  l’amour merveilleux que le Christ a pour chacun… Dieu t’aime infiniment, et te désire avec Lui avant toute chose, quoi que tu puisses faire, il n’y a pas de condition dans sa joie, dans son amour : voilà le message que je veux annoncer ! Ecoutons Sa voix car nous avons à être le sel de la Terre AVEC lui , voilà le chemin de notre bonheur et celui du monde ! ‚‚

Alice des Minières

Salette_2017_5