La joie de la réconciliation !

En cette veille de Pâques, relisons nos 40 jours de Carême ! 

 

Pénitence, sacrifice, privation : voilà des mots qui font peur… Comment donner du sens à cette période mal-aimée ? C’est la question que se sont posée les jeunes du diocèse. Ces 40 jours de jeûne, de prière et de service devaient être un tremplin vers Pâques.

À Pâques, nous fêtons le mystère de la Croix : Jésus, cloué au bois par notre péché, meurt et ressuscite dans la gloire. Il triomphe du mal. Il vainc la mort ! Nous sommes tous appelés à participer à cette gloire… mais comme hériter d’un si grand amour si on se laisse dominer par les discordes ?

S’aimer soi, aimer les autres, aimer Dieu – trois axes qu’Isèreanybody? a voulu approfondir à la lumière du Salut. Concrètement, le défi était le suivant : que chacun arrive à Pâques en ayant goûté à la joie d’une réconciliation. Et pour se donner toutes les chances de réussir ce pari, la communauté a proposé un carré d’as gagnant.

1
2
3
4
5
6
7
8
9