×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 422
La Samaritaine 3ème dimanche de carême 2016 St JO Notes pour la prédication (= ce n’est pas exactement ainsi que le texte a été dit) D’une soif à l’autre Cana soif de joie et de vin Là la bible est au courant que c’est carême, alors on passe à l’eau plate, ou à pas d’eau du tout…. C’est la dèche Exode : Le peuple manque de quelque chose et il souffre. Et vous frères et sœurs, De quoi vous manquez et quelle est votre souffrance adossée ? Les tentations spirituelles n’ont pas changé en 3000 ans…. A quoi cela sert il de se faire suer avec l’évangile si ça ne sert à rien, si c’est pour traverser des déserts si longs, avoir l’impression qu’on n’aboutit à rien Autant jouir, autant être esclave; autant n rien changer ; au moins on savait ce qu’on aurait ct mieux avant, c’est + simple sans dieu, sans la libération, sans l’évangile, à quoi bon ? Mais dieu répond !! et donne un signe qui est aussi une réponse concrète à la soif L’espérance ne déçoit pas Comme c’est important cette phrase de st Paul ! C’est comme notre soif de dieu : Elle ne déçoit pas Cette histoire de la samaritaine c’est une histoire de désir qui vise mal Elle a un grand désir, elle a eu 4 maris (On pourrait même un peu avoir l’impression qu’elle dragouille Jésus autour du puit) au départ, pourtant , la rencontre ne matche pas très bien… ils ne se comprennent pas , sur 2 niveaux ; Ça matche à partir de quand ? Quand il lui dit quelque chose de la vérité de sa vie, de son désir Quand il lui parle au niveau de son attente/désir profond Il lui parle d’une eau qui apaise la soif de toute la vie ; c’est Lui, Jésus, cette eau vive Ça veut dire quoi ? Concrètement, ok, on perçoit bien que Jésus est une fontaine qui coule non stop, un torrent d’amour ; Mais on fait aussi l’expérience humaine et spirituelle qu’il ne suffit pas d’être disciple de Jésus pour vivre la fin de la soif spirituelle Est –ce à dire que nous ne serons jamais comblés ? Oui et non !.... -Oui on n’est pas à la hauteur de notre soif Oui il faut comme accepter que notre soif ait un côté inextinguible Faut il a lors se replier sur le ‘palpable’ comme la samaritaine ? Moi je crois que parfois dans nos vies, on entrevoit la plénitude, parfois dans nos vies, on est apaisé ; quelque chose étanche notre soif Repérer ces moments dans vos vies Allez y (-Silence- ) Misez tout là-dessus L’espérance ne déçoit pas Comme c’est important cette phrase ! Repérez les signes de vôtre bonheur profond, Et misez tout dessus Non pas en croyant que vous serez comblés sur la terre, mais en découvrant que là sera votre bonheur, La plénitude est pour une vie après, une vie transformée par la puissance de la résurrection Pourquoi vivre en essayant d’être transformé par l’évangile ? Pourquoi désirer aimer déjà comme Jésus, en sachant qu’on n’y arrivera qu’à moitié ? Par ce que déjà à moitié c’est énorme Par ce que en Jésus nous avons un modèle Par ce que avec Jésus, on reçoit des choses de lui, des cadeaux du St Esprit, qui nous transforment la vie Du coup, on change de vie, on vit l’évangile, pas pour se faire chier, pas pour être récompensé au paradis par ce que on aurait vécu éthiquement, ou moralement selon les préceptes de dieu (ça c’est plutôt le judaïsme ou l’islam), mais pas amour du bien , par gout de l’amour, par expérience que y’a plus de joie profonde à vivre ainsi Cependant, nous devons aussi assumer que tout sera crucifié Mais c’est pas horrible, C’est même une bonne nouvelle ; à la fois sur la terre et à la fois au début de notre résurrection, on a besoin de passer à la moulinette de l’amour de dieu, tout ce qu’on aura pas réussi à faire de nous même, et en collaboration avec dieu dans nos vies de foi Ça pique un peu, Mais c’est un processus salutaire, de salut !! Pour conclure, la citation préférée de Jésus de Ste Mère Theresa de Calcutta ; c’est Jésus qui dit « j’ai soif » il est comme nous, il a soif, il est comme nous, il cherche dieu, il cherche à accomplir la volonté de dieu il est comme nous, il accepte la croix pour vivre un plus grand amour (enfin, vous avez corrigé, nous essayons d’être comme lui) mais aussi : c’est à nous qu’il dit ‘j’ai soif’ : dieu est un dieu de désir, jésus nous révèle un dieu qui désire l’homme, qui l’aime, et attend quelque chose de lui peut être que nous avons à laisser tomber quelque chose , comme la samaritaine qui oubli sa cruche, tellement excitée ; elle a déposé aux pieds de Jésus le récipient de sa soif première dieu nous aime dieu nous désire dieu a soif de nous dieu attend quelque chose de nous !

La Samaritaine 3ème dimanche de carême 2016  St JO

Notes pour la prédication (= ce n’est pas exactement ainsi que le texte a été dit)

 

D’une soif à l’autre

Cana soif de joie et de vin

Là la bible est au courant que c’est carême, alors on passe à l’eau plate, ou à pas d’eau du tout….  C’est la dèche

Exode : Le peuple manque de quelque chose et il souffre.

Et vous frères et sœurs, De quoi vous manquez et quelle est votre souffrance adossée ?

Les tentations spirituelles n’ont pas changé en 3000 ans….

A quoi cela sert il de se faire suer avec l’évangile si ça ne sert à rien, si c’est pour traverser des déserts si longs, avoir l’impression qu’on n’aboutit à rien

Autant jouir, autant être esclave; autant n rien changer ; au moins on savait ce qu’on aurait ct mieux avant, c’est + simple sans dieu, sans la libération, sans l’évangile, à quoi bon ?

Mais dieu répond !! et donne un signe qui est aussi une réponse concrète à la soif

L’espérance ne déçoit pas

Comme c’est important cette phrase de st Paul !

C’est comme notre soif de dieu : Elle ne déçoit pas

Cette histoire de la samaritaine c’est une histoire de désir qui vise mal

Elle a un grand désir, elle a eu 4 maris (On pourrait même un peu avoir l’impression qu’elle dragouille Jésus autour du puit)

au départ, pourtant , la rencontre ne matche pas très bien… ils ne se comprennent pas , sur 2 niveaux ; Ça matche à partir de quand ?

Quand  il lui dit quelque chose de la vérité de sa vie, de son désir

Quand il lui parle au niveau de son attente/désir profond

Il lui parle d’une eau qui apaise la soif de toute la vie ; c’est Lui, Jésus, cette eau vive

Ça veut dire quoi ?

Concrètement, ok, on perçoit bien que Jésus est une fontaine qui coule non stop, un torrent d’amour ;

Mais on fait aussi l’expérience humaine et spirituelle qu’il ne suffit pas d’être disciple de Jésus pour vivre la fin de la soif spirituelle

Est –ce à dire que nous ne serons jamais comblés ?  Oui et non !....

-Oui on n’est pas à la hauteur de notre soif

Oui il faut comme accepter que notre soif ait un côté inextinguible

Faut il a lors se replier sur le ‘palpable’ comme la samaritaine ?

Moi je crois que parfois dans nos vies, on entrevoit la plénitude, parfois dans nos vies, on est apaisé ; quelque chose étanche notre soif

Repérer ces moments dans vos vies

Allez y     (-Silence-   )

Misez tout là-dessus

L’espérance ne déçoit pas

Comme c’est important cette phrase !

Repérez les signes de vôtre bonheur profond, Et misez tout dessus

Non pas en croyant que vous serez comblés sur la terre, mais en découvrant que là  sera votre bonheur,

La plénitude est pour une vie après, une vie transformée par la puissance de la résurrection

Pourquoi vivre en essayant d’être transformé par l’évangile ?

Pourquoi désirer aimer déjà comme Jésus, en sachant qu’on n’y arrivera qu’à moitié ?

Par ce que déjà à moitié c’est énorme

Par ce que en Jésus nous avons un modèle

Par ce que avec Jésus, on reçoit des choses de lui, des cadeaux du St Esprit, qui nous transforment la vie

Du coup, on change de vie, on vit l’évangile, pas pour se faire chier, pas pour être récompensé au paradis par ce que on aurait vécu éthiquement, ou moralement selon les préceptes de dieu (ça c’est plutôt le judaïsme ou l’islam), mais pas amour du bien , par gout de l’amour, par expérience que y’a plus de joie profonde à vivre ainsi

Cependant, nous devons aussi assumer que tout sera crucifié

Mais c’est pas horrible,

C’est même une bonne nouvelle ; à la fois sur la terre et à la fois au début de notre résurrection, on a besoin de passer à la moulinette de l’amour de dieu, tout ce qu’on aura pas réussi à faire de nous même, et en collaboration avec dieu dans nos vies de foi

Ça pique un peu,     Mais c’est un processus salutaire, de salut !!

Pour conclure, la citation préférée de Jésus de Ste Mère Theresa de Calcutta ; c’est Jésus qui dit « j’ai soif »

il est comme nous, il a soif, il est comme nous, il cherche dieu, il cherche à accomplir la volonté de dieu

il est comme nous, il accepte la croix pour vivre un plus grand amour (enfin, vous avez corrigé, nous essayons d’être comme lui)

mais aussi : c’est à nous qu’il dit ‘j’ai soif’ : dieu est un dieu de désir, jésus nous révèle un dieu qui désire l’homme, qui l’aime, et attend quelque chose de lui

peut être que nous avons à laisser tomber quelque chose , comme la samaritaine qui oubli sa cruche, tellement excitée ; elle a déposé aux pieds de Jésus le récipient de sa soif première

dieu nous aime

dieu nous désire

dieu a soif de nous

dieu attend quelque chose de nous !                      

 

amen.