Des outils pour ta prière personnelle

La prière d'Alliance

La prière d'Alliance : Merci, pardon, je te confie, je te loue

 
 Le soir avant de me coucher, en quelques minutes… 
Me voici... devant toi, Seigneur qui est là, qui 
m’attend, et qui m’aime, je te demande de pouvoir 
revoir la journée, la semaine… avec ton regard.

 
MERCI... pour tout ce qui a été don venant de toi, 
dans cette journée, semaine… dans ce que j’ai vécu,
choisi, ou subi, mais aussi dans ce que d’autres ont 
vécu ; pour ce qui a été source de vie, de paix, de
joie. 

PARDON... pour les négligences ou maladresses dans 
ma manière de répondre à cet amour ; pour toute 
tristesse, toute rancœur, tout découragement 
entretenus. 


S’IL TE PLAIT… donne-moi de vivre avec toi, avec ton 
amour, ton courage, tel moment de ma journée de 
demain. 


A demain… je me confie à toi ; Notre Père… signe de 
croix. 

Source : Mouvement Eucharistique des Jeunes (mej)

L'adoration du Saint Sacrement

La prière d'Alliance : Merci, pardon, je te confie, je te loue

« Le Père cherche des adorateurs en esprit et en vérité » jn 4, 23-24

1. Tu es entré dans ce lieu de prière où tu rencontres Jésus dans la présence eucharistique. Entre maintenant dans ton cœur, dans la partie la plus intime de ton être

2. C’est le silence autour de toi. Fais silence en toi. Fais taire toutes les voix qui sont en toi, ne cours pas après les pensées inutiles, tes problèmes, tes angoisses, ne les garde pas pour toi mais offre-les à Jésus. Pendant ce temps d’adoration, occupe-toi bien de lui, lui prendra soin de toi, bien mieux que tu ne pourrais le faire toi-même. Demande une grâce d’abandon, de confiance.

3. Pose un regard sur Jésus Eucharistie. Commence à faire parler ton cœur, commence à aimer Celui qui nous a aimés le premier.

4. Evite de prononcer des prières seulement avec les lèvres sans t’arrêter sur les paroles que tu dis. Evite de lire la Bible les pages les unes après les autres durant tout le temps de ta prière. Entre dans la prière du cœur. Choisis un verset de psaume, une phrase évangélique, une petite prière simple et répète-la avec le cœur, doucement, continuellement jusqu’à ce qu’elle devienne ta prière, ton cri, ta supplication. Choisis-la selon ce que tu vis actuellement.

« Cœur de Jésus, j’ai confiance en toi », « Mon Père je m’abandonne à toi », « Jésus, fils du Dieu vivant, prends pitié de moi pécheur », « Jésus je t’aime », « Jésus, mon berger, tu es avec moi, tu es ma vie », « Mon Amour », « Jésus Amour », « Jésus doux et humble de cœur »…

5. Ne passe pas tout ce temps à te lamenter ou à demander. Entre dans l’action de grâce, dans la reconnaissance. Au lieu de considérer ce qui te manque, rends grâce pour qui tu es, ce que tu as. Rends grâce pour ce qui tu sera donné demain.

6. Tu peux être pris par la fatigue ou les distractions. Courage ! à peine t’en rends-tu compte, recommence doucement la prière du cœur. Demande l’aide de l’Esprit Saint pour qu’il soit ta force dans ta faiblesse et qu’il devienne toujours plus ton maître intérieur.

7. Jésus est au centre de l’Eglise. Il veut être le centre de ton existence. En le regardant, apprends peu à peu à passer du « je » au « tu », de la volonté de réaliser tes projet au désir et à l’accueil de sa volonté sur toi.

8. Il est exposé solennellement. Accueille la lumière qui émane de sa présence. Comme le soleil réchauffe et fait fondre la neige, de même, si tu t’exposes à lui, il pourra continuer à illuminer les ténèbres qui enveloppent ton cœur, jusqu’à les dissiper complètement.

9. Il se cache sous les apparences simples et pauvres du pain. Il vient à toi pauvre, pour que tu puisses apprendre à accueillir dans la vérité tes pauvretés et celles de tes frères.

10. Tu es dans le silence, reste dans le silence. Marie, Etoile du Matin et Porte du Ciel est auprès de toi, sur ton chemin ; elle t’indique la route et t’introduit dans la chambre du Roi. C’est elle qui te fera comprendre, dans le silence, qu’en regardant Jésus, tu découvriras la présence de la Trinité en toi. Tu pourras expérimenter dans ta vie la parole du Ps 34 : « Qui regarde vers lui resplendira sans ombre ni trouble au visage ».

 

 

 

 

 

Lectio Divina

Prier avec la parole de Dieu, avec la tradition monastique

La lectio divina, lecture spirituelle de la Bible

 

1. Se mettre dans la présence du Saint Esprit et demander qu’il vienne me révéler la personne de Jésus-Christ. Il est l’exégète du Père.

 

2. Se mettre dans les bonnes attitudes : humilité, intériorité, respect, calme.

 

3. Etre ponctuel et affamé de la Parole. Avoir déterminé la durée et le lieu.

 

4. Choisir le texte à lire, prier, en commençant par l’Evangile du jour pour des raisons de communion ecclésiale. Il est bien de l’avoir lu la veille au soir.

 

5. Chercher par la lecture. Etablir la « photo du texte » par trois lectures : la première pour l’entendre, la deuxième pour la mémoriser, la troisième pour l’intérioriser. Etre attentif à la Parole.

 

6. Trouver par la méditation. Quatre questions : quels sont les visages de Dieu, du pécheur, de l’homme nouveau et de l’Eglise que me révèlent le texte ? Ruminer la Parole.

 

7. Frapper par la prière. Discuter avec Dieu en lui exposant notre désir et se réjouir d’être avec lui. Supplier et rendre grâce.

 

8. Entrer par la contemplation. Goûter à la présence de Dieu, s’incliner intérieurement. Unir la foi à l’amour divin.

 

9. Les quatre sens de l’Ecriture. Reconsidérer les étapes précédentes à partir du sens littéral et du sens spirituel (sens croyant, sens moral, sens mystique).

10. Conclure en demandant au Seigneur comment réaliser sa Parole. A quoi Seigneur m’invites-tu ? A un changement, une lus grande confiance, une repentance, une action de grâce ?

 

Voir le livre de Tanguy Marie Pouliquen, La Parole, don de Vie, EDB, 2006.

Scrutatio

Une autre forme de lectio Divina, la scrutatio est également appelée "voyage biblique" !

Matériel : Bible avec les références marginales (notes de bas de pages et références sur les côtés), feuille blanche (si possible A3) prise en format paysage (horizontalement) et crayons.

Choisis un texte. Tu peux prendre par exemple le texte de l’Evangile de dimanche prochain

Après un signe de croix, demande au Saint Esprit de venir t’éclairer

Lis lentement le texte, et arrête-toi dès qu’une phrase te touche, t’interpelle. Ne poursuis pas ta lecture.

Note cette phrase avec sa référence au centre, en bas de ta page, et encadre le tout. Ça constitue le tronc de ton arbre.
A droite indique (tu peux le faire d’une autre couleur), pourquoi/en quoi cette phrase t’as touché.

Regarde les références à laquelle renvoie cette citation (ou la référence donnée pas loin).
cette référence va te donner la première branche de ton arbre. Tu lis le texte auquel ça renvoie, et note la phrase qui te touche et pourquoi.
Ces phrases vont peut-être te renvoyer à d’autres citations.

Sinon, tu peux redescendre dans l’arbre jusqu’à ton évangile de départ sur lequel tu peux poursuivre ta lecture.

Ainsi des branches naissent

Mais attention à ne pas dépasser 10 citations !

Prends le temps de répéter la phrase qui t’as touché dans ton cœur, la « ruminer », la méditer, prier avec….

A la fin de ta scrutatio, réponds aux quatre questions suivantes :

  • Quel est l’axe qui s’est dégagé de ta scrutatio
  • Qu’est ce que Dieu t’as dit dans la prière ?
  • Conclusions pour ta vie ?
  • Formule une prière

 

NB : les branches verticales indiquent qu’il s’agit du même texte que tu as poursuivi.
Les branches obliques indiquent que tu es partis dans un autre texte en suivant une référence

 

Au bout de plusieurs scrutatio, tu pourras les relire et voir comment Dieu travaille ton cœur, comment tu avances…

IMG_20140929_105040

Voir aussi...

isereanybody.messe.sb00

La messe, tu n'y comprends pas grand chose, tu as du mal à y prier ? Voici une petite fiche qui devrait pouvoir t'aider à y donner du sens !

Pour t'aider à y voir plus clair dans ta vie, prendre du recul, mais aussi avancer dans ta Foi, et t'aider à prier !